Une idée du lâcher-prise...La métaphore du singe et de l'orange


Lorsque je travaille sur la notion de lâcher-prise avec mes patients j'utilise parfois des supports comme la métaphore ci-dessous:

"Savez-vous comment on capture les singes en Indonésie?

On met une orange dans une grosse citrouille, le singe y glisse sa main, prend le fruit, mais n'arrive plus à ressortir sa main. Comme il ne veut pas lâcher l'orange, il reste là, coincé, et on le capture. Et pour vous, quelle est votre orange? Qu'est-ce que vous n'arrivez pas à lâcher? C'est peut-être un ressentiment... ou un regret... ou une préoccupation... ou une blessure qui date du passé... ou une croyance... ou un sentiment de culpabilité...

ou toute autre chose... Lâcher-prise, c'est avoir les deux mains libres.

Qu'est-ce qui empêche de lâcher l'orange?

Que gagnez-vous en la lâchant? Que perdez-vous?

Pourquoi s'agripper à quelque chose qui empêche d'avancer?

Autant de questionnements permettant de mettre en évidence la ou les difficultés que la personne rencontre dans son quotidien et qui l'empêchent de s'adapter de façon cohérente à son environnement mais aussi à ce qu'elle est, ses désirs.

Ces difficultés qui sont des signaux utiles vont nous permettre d'élaborer l'accompagnement qui sera le plus juste pour elle.

Pour cela l'accent sera mis sur la situation actuelle que vit la personne plutôt que son passé.


Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags